Simultané mondial en semi-rapide

Enfin! Après tant de mois d’attente, le premier tournoi officiel a pu être organisé le samedi 3 juillet à Jongny dans le cadre du simultané mondial en semi-rapide. 40 joueurs ont pu se retrouver et partager le plaisir d’un tournoi en présentiel. Espérons que pour les futurs tournois en septembre, il n’y aura pas de limite de participants afin de contenter tout le monde.

Ce tournoi fut une reprise pour le moins ardue: non seulement il fallait enchaîner trois parties en deux minutes par coup après une très longue pause, mais en plus, les parties étaient relativement compliquées.

Le ton est donné dès le deuxième coup avec un tirage AAELTZ? très stressant qui ne donnait que deux solutions conjuguées (ALLAITEZ et ABLATIEZ) et le top, LAZA(r)ET, trouvé par seulement 4 joueurs. Ensuite, la partie s’est quelque peu calmée pour devenir un peu plus technique.

La deuxième partie a en revanche été incroyablement explosive. Le gentil DOUTIEZ au premier coup, semblait présager d’une partie assez facile. Que nenni! Les scrabbles se sont succédés les uns après les autres pour arriver à un total supérieur à 1100 points! Notons le mortel LAONNOIS en appui sur un S qui n’a été trouvé que par Neil Clow et Yvan Constantin. Il fallait également être sûr de son vocabulaire pour jouer REPUBLIE et VOL(E)TTE et enfin être attentif aux places cachées pour dénicher DOLÂMES en collante en fin de partie. A ce petit jeu, c’est Neil Clow qui en sort grand vainqueur avec plus de 60 points de plus que le deuxième sur cette partie!

La dernière partie fut éprouvante car très peu ouverte, au contraire de la précédente. Cependant, 3 coups très esthétiques et difficiles peuvent être notés. Tout d’abord, (A)UDIBLES en appui sur U, I et S, et en quadruple était absolument somptueux. Tellement somptueux que seul l’ordinateur a su le dénicher. Ensuite, sur un coup joker terriblement stressant (AERVGO?), il fallait jouer VERDAG(E) en collante pour 41 points. Roberto Seixas sauve sa partie en faisant un solo sur ce coup. Finalement, GNIOUF(+14 points sur le sous-top) subtilement caché derrière un tirage BFRIONU n’a été trouvé que par 3 joueurs.

La logique a été respectée avec trois premières séries sur le podium. Neil Clow remporte le tournoi de main de maître malgré un zéro lors de la première manche et devance Roberto Seixas et Bernard Clavier. Les deux autres cadeautés de la journée sont la présidente et le vice-président de Scrabbulle: Barbara Schaffter (première aînée) et Nicolas Horner (premier espoir hors podium).

Ce tournoi restera également comme celui de la révélation du futur nouveau membre de la Blécherette, Vincent Maendly. En effet, pour son premier tournoi officiel, il réussit l’exploit monumental de terminer 4ème juste derrière les trois premières séries! Gageons que ce n’est pas la dernière fois que nous entendrons parler de lui.

Les résultats complets peuvent être consultés dans l’onglet compétitions sous “résultats”.

Les 5 joueurs cadeautés

Le podium